Documents FR

Documents pour voyager en Espagne

Il est impossible de parler de tourisme en Europe sans faire référence à l’Espagne. Ce pays est en tête des classements mondiaux et dans l’ensemble, il reste parmi les trois nations qui reçoivent le plus grand nombre de visiteurs étrangers, dépassé seulement par la France et les États-Unis. Il n’est donc pas surprenant que cette activité soit l’un de ses secteurs économiques les plus importants.

Et il n’est pas surprenant que ce soit une destination si célèbre, car c’est un véritable paradis sur terre. C’est l’endroit idéal pour entrer en contact avec de magnifiques paysages naturels, découvrir des villes charmantes, déguster une cuisine exquise et bien plus encore.

Son patrimoine historique et culturel n’est pas seulement pertinent pour les Espagnols, car de nombreux pays, en particulier en Amérique latine, ont été influencés par eux. C’est donc un pays auquel de nombreux touristes se sentent identifiés.

C’est aussi l’une des destinations les plus importantes en termes de tourisme religieux. Le célèbre Camino de Santiago attire chaque année des milliers de pèlerins, devenant le produit le plus attractif de cette branche. De plus, les multiples monastères et festivités qui rassemblent des fidèles de différentes parties du monde se distinguent.

Et ses plages ne sont pas moins importantes. Ce pays compte près de 8 000 km de côtes, prêtes à offrir à ses visiteurs une expérience unique. Si vous cherchez un endroit pour vous détendre, profiter et admirer la grandeur de la mer, Majorque, Ibiza, Galice, Cadix, les Asturies et Alicante devraient faire partie de votre itinéraire. Qu’est-ce que tu attends? Commencez à préparer votre prochaine aventure ; L’Espagne et toute sa beauté vous attendent.

Exigences d’entrée en matière d’immigration

L’Espagne est l’un des pays européens appartenant à l’espace Schengen. Ainsi, les règles d’entrée sur son territoire sont guidées par le code des frontières qui réglemente les membres de ladite zone. En ce sens, l’instrument réglementaire susmentionné prévoit les conditions suivantes qui s’appliquent aux étrangers voyageant pour le tourisme :

  • document de Voyage. Il est nécessaire qu’il soit valable au moins trois mois après avoir quitté le territoire espagnol et qu’il ait été délivré au cours des dix années précédentes.
  • Visa. Le cas échéant selon la nationalité. Il est nécessaire qu’il soit valide et conforme aux objectifs du voyage.
  • Billet de transport. Délivré par une société agréée et dans lequel figurent les dates d’aller-retour ou de continuité vers un pays tiers.
  • Justificatif d’hébergement. Une réservation auprès d’un établissement d’hébergement sera nécessaire. Les personnes voyageant sous le parrainage d’un particulier doivent présenter une lettre d’invitation délivrée par le commissariat de police compétent du lieu de résidence de l’hôte.
  • Prouver la solvabilité économique. Grâce à des documents appropriés qui démontrent la suffisance des fonds pour assurer la subsistance pendant le séjour.
También puedes leer:  Documents pour voyager au Canada

À l’arrivée, les autorités consulteront le Service d’information Schengen, afin de vérifier si la personne a une entrée restreinte. Ils vérifieront également si elle a déjà été expulsée et s’enquièrent des raisons du voyage, afin de s’assurer qu’il ne constitue pas une menace pour la sécurité nationale.

Conditions de traitement du visa Schengen

Les personnes dont les pays n’ont pas conclu d’accords d’exemption avec l’Espagne peuvent opter pour un visa Schengen uniforme. Au moyen de ce document, le titulaire se voit accorder un permis de séjour d’une durée maximale de 90 jours sur une période de 180 jours. Il n’est approuvé que pour les personnes voyageant pour le plaisir, les affaires, les études, le bénévolat, les visites familiales, les pratiques non professionnelles ou les soins médicaux.

Ce visa pour les séjours de courte durée doit être demandé en personne auprès d’un bureau consulaire espagnol. Et à cette occasion, l’intéressé doit se présenter muni des documents suivants :

A la date correspondante de l’entretien au bureau consulaire, en plus de ces exigences, le paiement des frais de traitement doit être effectué. Il est établi en fonction de l’âge du demandeur, comme suit :

  • 80 € pour les plus de 12 ans.
  • 40 € pour les enfants de 6 à 11 ans.
  • Les enfants de moins de 6 ans ne paieront aucun frais.

Le respect de ces formalités ne garantit pas l’obtention du visa. En cas de refus, la personne a le droit de faire appel de la décision devant un tribunal espagnol compétent en la matière. Pour plus d’informations, visitez le site Web du ministère des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la coopération de l’Espagne : http://www.exteriores.gob.es/Portal/es/ServiciosAlCiudadano/InformacionParaExtranjeros/Paginas/VisadosUniformSchengen.aspx

Clés sur le permis ETIAS

Si vous appartenez au groupe de personnes qui n’ont pas besoin de visa, vous devez savoir ce qu’est le permis ETIAS et garder un œil sur son entrée en vigueur. Ce document a été établi par les membres de l’espace Schengen et selon les déclarations officielles, il devrait commencer à être appliqué à la fin de 2022.

También puedes leer:  Documents pour voyager au Brésil

Ladite autorisation fait partie d’un système, dont le but est d’établir un contrôle dont le but est de surveiller l’entrée des ressortissants des pays bénéficiant des accords d’exemption et d’augmenter la sécurité. Son obtention est bien plus simple que celle du visa et pour cela il faut :

  • Remplissez le formulaire de demande.
  • Un passeport admis dans l’espace Schengen.
  • Compte de messagerie, où la réponse à la demande sera notifiée.
  • Carte de crédit, pour payer le coût du permis.

Selon le portail officiel https://www.schengenvisainfo.com/en/etias/ Le processus est très simple et ne prend pas plus de 20 minutes. Concernant sa validité, il sera valable trois ans et pourra être utilisé pour des voyages dont le séjour n’excède pas 90 jours.

L’Espagne est l’un des pays qui ne garde ses frontières ouvertes que pour certains types de voyages. Cependant, à partir du 14 février 2022, l’entrée dans le pays sera à nouveau autorisée pour des raisons non essentielles. En vertu de cela, le gouvernement a décrété un protocole de biosécurité qui comprend certains contrôles d’entrée, qui seront appliqués à ceux qui voyagent par voie aérienne et maritime. Ce système implique le respect des exigences suivantes :

  • Remplissez le formulaire de contrôle sanitaire et obtenez le code QR correspondant, qui vous sera présenté à l’embarquement. Ceux qui voyagent en avion peuvent le télécharger sur : https://spth.gob.es/ Ou via l’application Spain Travel Health –SpTH disponible pour iOS et Android. Les personnes entrant par la mer doivent l’obtenir ici : https://sphm.puertos.es/
  • Être titulaire d’un certificat de vaccination homologué par le Ministère de la Santé.
  • Les personnes âgées de 12 à 18 ans doivent présenter un test PCR ou similaire, avec un résultat négatif, effectué dans les 72 heures avant l’arrivée.

L’Espagne met à jour la liste des zones à haut risque chaque semaine et ceux qui viennent de l’un des pays indiqués devront subir des contrôles spéciaux. Par conséquent, nous vous recommandons de visiter le site Web suivant du ministère de la Santé avant votre voyage :https://www.sanidad.gob.es/profesionales/saludPublica/ccayes/alertasActual/nCov/spth.htm De cette façon, vous pourrez connaître les mesures en vigueur et éviter les désagréments.

Laura Dubois

Assistante juridique, dans les représentations auprès du Service national des migrations pour les personnes dont la demande de statut de réfugié a été rejetée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Basic information on data protection
ResponsibleMaria Martinez +info...
PurposeGestionar y moderar tus comentarios. +info...
LegitimationConsent of the concerned party. +info...
RecipientsNo data will be transferred to third parties, except legal obligation +info...
RightsAccess, rectify and cancel data, as well as some other rights. +info...
Additional informationYou can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Bouton retour en haut de la page